25 septembre 2013

Pour une démocratie apaisée à Chelles.

Vendredi dernier, le Conseil Municipal de Chelles a été interrompu par des membres de l’association qui gère la Mosquée des Coudreaux. Ces derniers sont venus demander des explications au Maire sur le projet d’agrandissement de la Mosquée qui a pris du retard. Il ne s’agit pas d’un simple incident, mais d’un malaise révélateur de la gestion de notre commune par une équipe qui détient tous les pouvoirs depuis 18 ans. Il me tient à cœur de rappeler certains principes indispensables. Le respect de nos institutions est une condition... [Lire la suite]