02 avril 2018

Chelles ► Les taux d’imposition et les subventions aux associations resteront inchangés

Les taux d’imposition pour l’année 2018 ainsi que les montants aux associations qui ont été votés par le conseil municipal, à Chelles, mardi 27 mars, ne changeront pas. Les taux d’imposition pour l’année 2018 seront de 19,90 % pour la taxe d’habitation, 24,35 % pour la taxe foncière sur les propriétés bâties et de 86,12 % pour la taxe foncière sur les propriété non bâties. Brice Rabaste, le maire, précise : « Le vote du maintien des taux d’imposition pour une année supplémentaire est encore une promesse tenue ». Ne pas... [Lire la suite]
05 janvier 2018

Chelles. Tarifs municipaux : le centime de la discorde

Les tarifs municipaux ont augmenté de un centime sur Chelles. L’augmentation généralisée des tarifs municipaux n’est pas passée pour l’opposition municipale chelloise. Tous les tarifs ont été augmentés… d’un centime. Une hausse minime mais une hausse quand même.  Cécile Goutman, conseillère d’opposition dénonce: " Vous faites le choix d’une augmentation de l’ensemble des tarifs pour l’ensemble des quotients.Nous ne partageons pas cette décision politique. À quoi ça sert d’augmenter les tarifs d’un centime ? " Cette... [Lire la suite]
06 juillet 2017

Le futur collège rebaptisé en l’honneur de Simone Veil

C’est avec beaucoup de solennité que le maire de Chelles, Brice Rabaste (LR) a annoncé mardi soir que le futur nouveau collège de la ville sera rebaptisé en hommage à Simone Veil, quelques jours après son décès. Une minute de silence s’est ensuite tenue en hommage à l’ex-ministre de la Santé. Le principe d’un cinquième collège à Chelles a été voté par le conseil départemental en mars dernier. L’établissement accueillerait six cents élèves et coûterait 19,2 millions d’euros. Le concours d’architecte doit être lancé... [Lire la suite]
27 septembre 2011

Conseil Municipal du 23 septembre : Dérapage d'un élu de la majorité.

Dans une séance de conseil municipal, élus de la majorité et de l'opposition sont amenés à échanger sur les points de l'ordre du jour. Dans la majeure partie des débats, les propos divergent mais restent courtois.  Malheureusement, ce ne fut pas le cas, vendredi soir, lors du dernier conseil. En effet, sur un sujet relatif à la vente de biens appartenant à la commune en faveur de Marne et Chantereine Habitat dont le montant de la cession pouvait susciter des questionnements, Bernard GARNIER, conseiller municipal de Chelles, Vice... [Lire la suite]