Chelles, jeudi soir. Près de 800 personnes se sont rendues au gymnase Henri-Bianco pour assister aux vœux du maire Brice Rabaste (LR) à la population pour 2018. LP/Hendrik Delaire

Le maire Brice Rabaste (LR) a annoncé ce jeudi soir les nouveaux projets de la municipalité pour l’année 2018 lors de ses vœux à la population.

« En 2017 nous avons fait avancer Chelles et notre travail depuis le début du mandat commence à porter ses fruits ». C’est avec une certaine satisfaction que le maire de Chelles, Brice Rabaste (LR), a dressé un bilan de l’année 2017 avant de lancer 2018 lors de ses vœux à la population. L’occasion pour l’édile d’annoncer les projets qui seront initiés ou concrétisés durant l’année à venir dans plusieurs domaines.

Éducation. La municipalité lancera dès les vacances de printemps, l’opération « Oxford in Chelles », qui a pour but de permettre à ceux ne pouvant pas s’offrir un voyage linguistique dans un pays anglophone de s’améliorer en anglais. « Lors des vacances scolaires, les jeunes pourront suivre une semaine de stage payante avec des professeurs dont l’anglais est la langue maternelle. Ils auront trois heures de cours le matin et des activités culturelles et sportives en anglais l’après-midi. Les tarifs de ce stage seront soumis au quotient familial », a expliqué Brice Rabaste.

Sécurité. Le maire a confirmé l’ouverture prochaine d’un second poste de police municipale dans le quartier des Coudreaux, dans le courant de l’année.

Jeunesse. La municipalité va proposer une aide aux jeunes pour financer leur permis de conduire en échange de bénévolat.

 

Culture. Une étude sera lancée pour réfléchir à la réhabilitation du musée Alfred-Bonno et à la valorisation de sa collection.

Propreté. La ville va mettre en place un ramassage gratuit des encombrants à domicile sur demande auprès des services municipaux pour lutter contre les dépôts sauvages.

Transports. Les premiers résultats d’une étude sur le stationnement et la circulation en voiture seront rendus dans l’année pour « identifier les secteurs où des améliorations sont nécessaires », selon le maire.

Brice Rabaste a également rappelé les grandes orientations fixées par le nouveau plan local d’urbanisme (PLU) qui a été voté lors du dernier conseil municipal. Il prévoit notamment la protection des espaces verts et agricoles de la commune, une maîtrise de l’urbanisation en réduisant le rythme et la hauteur maximale des constructions et une action en faveur des commerces de proximité.

Hendrik Delaire

(Source : Le Parisien - Edition 77 Nord - 12 janvier 2018)