L’augmentation des cambriolages est constante sur tout le département. (Photo d’illustration). (©La Marne)

Avec des cambriolages en hausse de 6 %, Chelles est dans la tendance du département. Les vols par effraction sont en hausse de 6 % à Chelles. Ces méfaits sont l'œuvre de petites « équipes » organisées en réseau.

Une porte forcée, une vitre brisée, un volet arraché, des biens manquants dans l’appartement ou la maison. Les cambriolages à Chelles ne dérogent pas à la règle.

Comme dans le département, la ville connaît une augmentation de 6 à 7 % des vols dans les appartements ou les maisons (entre novembre 2016 et novembre 2017) : « C’est la même tendance que dans les grandes communes du département », assure-t-on du côté des forces de l’ordre.

Les quartiers de gare plus exposés

La tendance est en hausse mais pas d’évolution notable des modes opératoires. Les traditionnels pieds de biche ont toujours le vent en poupe pour forcer les maisons ou les appartements. Les particuliers habitants dans les quartiers de gare sont plus exposés que les autres.

"Beaucoup de cambriolages ont lieu non loin des gares. Les équipes de voleurs arrivent comme des touristes puis repartent avec de l’argent, des bijoux ou du petit matériel numérique comme des tablettes."

Ces petites équipes de voleurs voyagent donc léger.

"Ils travaillent en réseau mais ce ne sont jamais les mêmes qui travaillent ensemble. Par exemple un individu A va travailler avec un individu B puis ce dernier va travailler avec un individu C."

Ces malfaiteurs viennent, entre autres, d’Europe de l’Est ou sont des jeunes migrants originaires d’Afrique du Nord.

Chance et vigilance

Très mouvants, les voleurs sont difficiles à coincer en flagrant délit. « On arrive à en interpeller souvent grâce à de la chance quand une patrouille passe à proximité », explique la police. Cette chance s’accompagne aussi d’une aide des personnes vivant à proximité. Un voisin témoin de choses anormales est d’une aide précieuse.

Pour accroître cette vigilance des forces de l’ordre, l’opération tranquillité vacances est utile :

"C’est un dispositif qui marche. Le nombre de souscription est relativement stable."

Cette opération gratuite est en œuvre durant toute l’année, pas seulement en période de vacances. Une manière de vous éviter de mauvaises surprises en rentrant à votre domicile.

Pierre Veille
(Source : Journal La Marne - 05 décembre 2017)