Chelles, août 2015. Le conseil municipal a voté à l’unanimité un protocole préalable, première étape dans l’optique d’un réaménagement pour revaloriser la ZAC sud-triage en partenariat avec PVM, la SNCF et Epamarne. © Google Street View

C’est une première étape pour l’aménagement de la zone du sud triage. Le conseil municipal a adopté la semaine dernière à l’unanimité un protocole préalable à une opération d’aménagement de cette zone d’activités commerciales (ZAC) situé à cheval sur les communes de Chelles et de Vaires-sur-Marne sur une partie de l’emprise de l’ancienne gare de triage de la SNCF.

L’aspect « peu qualitatif du site qui génère un sentiment d’abandon et de zone de friches » et la proximité du futur site olympique à la base nautique de Vaires-sur-Marne ont conduit la municipalité de Chelles, la communauté d’agglomération de Paris Vallée de la Marne (PVM), la SNCF et Eparmarne à envisager plusieurs pistes pour revaloriser le site.

Cette ZAC de 21 hectares qui accueille pour le moment des activités industrielles et une société spécialisée dans la dépollution automobile, a été identifiée au plan local d’urbanisme (PLU) en cours de révision de Chelles comme un e zone de développement d’activités économiques. Objectif affiché : y accueillir à terme des entreprises du cluster Descartes.

Hendrick Delaire

(Source : Le Parisien - Edition 77 Nord - 17 octobre 2017)