Chelles, mercredi 2 novembre. Comprise entre le parc du Souvenir et l’avenue de la Résistance, cette parcelle qui n’est aujourd’hui qu’un simple lieu de passage sera transformé pour permettre une extension de l’espace vert. LP/A.A.C’est un sacré coup de pouce du Conseil départemental qu’a obtenu la municipalité de Chelles en début de semaine. Le département a voté une l’aide de 371 000 euros pour l’aider à réaliser son projet d’aménager l’entrée ouest du Parc du Souvenir, baptisé les jardins de Cala.

Ce projet municipal, né après l’élection du maire Brice Rabaste (LR), remplacera les logements sociaux prévus sous l’ancienne majorité à proximité du parc. Cette décision est contestée par l’opposition mais permet aujourd’hui à la municipalité d’utiliser l’emprise dégagée pour agrandir l’espace vert et le réaménager. Au total, le parc du Souvenir, qui s’étend actuellement sur 50 000 m², gagnera plus de 2 000 m².

Hendrik Delaire

(Source : Le Parisien - Edition 77 Nord - 18 septembre 2017)