Illustration. En moins d’une semaine, l’automobiliste a été interpellé deux fois au volant alors qu’il n’a pas son permis de conduire. LP/Aurélie Audureau.

Malgré sa condamnation à cinq mois de prison avec sursis et la confiscation de son véhicule, la semaine dernière, cet homme de 32 ans, domicilié à Morangis (Essonne), n’a pas hésité à reprendre le volant. Mardi vers 10 h 30, les policiers, qui l’avaient interpellé le 20 décembre pour un défaut de permis, l’ont reconnu conduisant une autre voiture, avenue de Cassini, à Chelles.

Alors qu’ils voulaient procéder à son interpellation, l’automobiliste a abandonné le véhicule et a cherché à prendre la fuite. Il s’est rebellé et a légèrement blessé un policier à une main. Son passager de 25 ans, domicilié à Chelles s’est lui aussi opposé aux fonctionnaires. Ils ont tous les deux été placés en garde à vue.

(Source : Le Parisien - Edition 77 Nord - 28 décembre 2016)