Quoi de neuf à Chelles ?

09 décembre 2017

Chelles : un commando dérobe pour 100 000 euros de cigarettes à des livreurs

Chelles. Trois livreurs de cigarettes ont été braqués devant le bar-tabac, rue Auguste-Meunier, ce vendredi matin par un véritable commando. Personne n’a été blessé. Google Street ViewIls ont fait preuve d’une « grande maîtrise », selon les témoins de la scène. Un commando de cinq à sept voleurs a détroussé trois livreurs de cigarettes, ce vendredi matin. Les faits se sont produits devant le bar-tabac les Pêcheurs, rue Auguste-Meunier à Chelles, vers 6 h 15.

Arrivés dans un Renault Master, une Renault Mégane et un break dont le modèle et la marque n’ont pu être assurés, les bandits avaient le visage caché par des cagoules, foulards ou capuches à une heure où il fait encore nuit noire.

Sans brandir la moindre arme mais en plaçant une main sur la poche pour signifier à leurs victimes qu’ils en portaient une, les voleurs ont intimidé les livreurs. Ils ont fait main basse sur une cinquantaine de cartons contenant des cartouches de cigarettes.

Le butin a été placé dans le Master et les voleurs ont pris la fuite. Les deux véhicules Renault ont été retrouvés incendiés à Mitry-Mory. Ils avaient été volés en Seine-et-Marne.

On ignore ce vendredi soir la quantité exacte de cigarettes dérobée. Le montant du préjudice s’élève à 100 000 euros. La police judiciaire a été chargée de l’enquête. Plusieurs faits similaires ont été enregistrés en Île-de-France ces dernières semaines et notamment deux dans le département.

Le bar-tabac les Pêcheurs a été cambriolé dans la nuit du 23 au 24 août derniers.

(Source : le Parisien - Edition 77 Nord - 08 décembre 2017)

Chelles : une aide à domicile vole le sac à main et 1 000 euros à une personne âgée

L’aide à domicile est déjà connue des services de police pour les mêmes faits. (©Le Pays d’Auge)

Mille euros et un sac à main, c'est le butin d'une aide à domicile. Elle avait volé une personne âgée, vivant à Chelles, dont elle devait s'occuper. Elle sera jugée le 24 janvier.

La confiance est rompue. Une aide à domicile, venue faire la toilette, à une personne âgée en a profité pour la voler. Un mois après les faits, elle a été déférée puis placée sous contrôle judiciaire.

Vendredi 10 novembre, une aide à domicile de 31 ans sonne à la porte d’une grand-mère qui vit à Chelles. Elle est venue faire sa toilette. Après son passage, la personne âgée de 75 ans s’aperçoit de la disparition de 1 000 euros en billets de 50. Ils se trouvaient dans son sac à main.

Elle revient la semaine suivante

Une semaine plus tard, la même aide à domicile revient. Pourtant, elle n’est pas inscrite sur le planning. Elle emmène la personne âgée dans la salle de bains et fait semblant d’avoir oublié un objet dans sa voiture. Elle ne revient pas. La mamie constate ensuite la disparition de son sac à main.

La famille de la personne âgée appelle celle de l’aide à domicile pour régler le problème. Mais, elle nie les faits. Le lendemain, le sac à main réapparaît dans la cour de la grand-mère.

Elle nie les faits

Une plainte a été déposée et l’aide à domicile a été convoquée au commissariat de Chelles. Placée en garde à vue, jeudi 7 décembre à 10 h 30, elle n’a pas changé de version. Elle a été déférée devant le parquet vendredi 8 décembre. Elle a été placée sous contrôle judiciaire.

L’aide à domicile, habitant à Chelles, est déjà connue des services de police pour les mêmes faits. En avril dernier, elle avait déjà volé une personne âgée. Elle est convoquée, pour ce vol, le 24 janvier au tribunal de Meaux.

Florence Mallegol

(Source : Journal La Marne - 08 décembre 2017)